/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par l'aviseur international


Un dé­pu­té du Parti Afri­cain pour l’In­dé­pen­dance de la Gui­née-​Bis­sau et des îles du Cap-​Vert (PAIGC) , Sa­li­ma­tou Gas­sa­ma, a dé­non­cé, jeudi, à Bis­sau, lors de la ses­sion par­le­men­taire, l’at­ter­ris­sage à Catio, sud ouest de la Gui­née Bis­sau, d’avions trans­por­tant des car­gai­sons sus­pectes.

Le Parti pour la Ré­no­va­tion So­ciale (PRS), parti de l’op­po­si­tion, a saisi cette oc­ca­sion pour rendre pu­blique une note de presse fai­sant état de l’in­ca­pa­ci­té du Gou­ver­ne­ment Gomes Ju­nior à lut­ter contre le nar­co-​tra­fic en Gui­née-​Bis­sau.

 

Des sources proches de la po­lice ju­di­ciaire font état de la fré­quen­ta­tion des côtes de l’ar­chi­pel des Bi­ja­gos (sud ouest de Bis­sau) par des ba­teaux non iden­ti­fiés.


« Lorsque la pré­sence de ces ba­teaux nous est si­gna­lée, nous ar­ri­vons le plus sou­vent en re­tard sur les lieux après le dé­bar­que­ment des car­gai­sons de stu­pé­fiants, car nous ne dis­po­sons pas de moyens lo­gis­tiques pour as­su­rer le contrôle de nos fron­tières ma­ri­times et ter­ri­to­riales » sou­lignent les mêmes sources qui ajoutent que la Po­lice ju­di­ciaire n’a ni ba­teau ni ve­dette ra­pide pour as­su­rer la sur­veillance des eaux ter­ri­to­riales de la Gui­née-​Bis­sau.


Concer­nant le tra­fic de drogue, le Pre­mier Mi­nistre Car­los Gomes Ju­nior après avoir re­con­nu la fra­gi­li­té de l’Etat bis­sau-​gui­néen et le ca­rac­tère po­reux de ses fron­tières avait mis l’ac­cent, lors d’une confé­rence de presse en jan­vier der­nier, sur la dé­ter­mi­na­tion de son gou­ver­ne­ment à mener une croi­sade contre le nar­co-​tra­fic et le crime or­ga­ni­sé.


Le Pro­cu­reur Gé­né­ral de la Ré­pu­blique,Amine Mi­chel Saad a ou­vert une l’en­quête en ce qui concerne la dis­pa­ri­tion des 673 kgs de cocaïne des coffres du tré­sor pu­blic en 2006.



Mis en cause dans cette af­faire, Aris­tides Gomes, l’ex Pre­mier Mi­nistre du ré­gime Viei­ra (2005-​2009) en exil au Por­tu­gal, a af­fir­mé ne pas bé­né­fi­cier d’une sé­cu­ri­té suf­fi­sante pour com­pa­raître de­vant le mi­nis­tère pu­blic.

Commenter cet article

Marc Fievet 06/03/2010 11:40




Voici l'article publié sur L'Aviseur international


NARCONEWS de Guinée-Bissau: avions suspects au
sud du pays pour Salimatou Gassama, député du PAIGC



Un parlementaire Bissau guinéen
dénonce l’atterrissage d’avions suspects au sud du pays


4 mars 2010


APA-​Bis­sau (Gui­née-​Bis­sau) Un dé­pu­té du Parti Afri­cain pour l’In­dé­pen­dance de la Gui­née-​Bis­sau et des îles du Cap-​Vert (PAIGC) , Sa­li­ma­tou
Gas­sa­ma, a dé­non­cé, jeudi, à Bis­sau, lors de la ses­sion par­le­men­taire, l’at­ter­ris­sage à Catio, sud ouest de la Gui­née Bis­sau, d’avions trans­por­tant des car­gai­sons
sus­pectes.


Le Parti pour la Ré­no­va­tion So­ciale (PRS), parti de l’op­po­si­tion, a saisi cette oc­ca­sion pour rendre pu­blique une note de presse fai­sant état de l’in­ca­pa­ci­té du Gou­ver­ne­ment
Gomes Ju­nior à lut­ter contre le nar­co-​tra­fic en Gui­née-​Bis­sau.


 


Des sources proches de la po­lice ju­di­ciaire font état de la fré­quen­ta­tion des côtes de l’ar­chi­pel des Bi­ja­gos (sud ouest de Bis­sau) par des ba­teaux non iden­ti­fiés.


« Lorsque la pré­sence de ces ba­teaux nous est si­gna­lée, nous ar­ri­vons le plus sou­vent en re­tard sur les lieux après le dé­bar­que­ment des car­gai­sons de stu­pé­fiants, car nous ne
dis­po­sons pas de moyens lo­gis­tiques pour as­su­rer le contrôle de nos fron­tières ma­ri­times et ter­ri­to­riales » sou­lignent les mêmes sources qui ajoutent que la Po­lice ju­di­ciaire
n’a ni ba­teau ni ve­dette ra­pide pour as­su­rer la sur­veillance des eaux ter­ri­to­riales de la Gui­née-​Bis­sau.


Concer­nant le tra­fic de drogue, le Pre­mier Mi­nistre Car­los Gomes Ju­nior après avoir re­con­nu la fra­gi­li­té de l’Etat bis­sau-​gui­néen et le ca­rac­tère po­reux de ses fron­tières avait
mis l’ac­cent, lors d’une confé­rence de presse en jan­vier der­nier, sur la dé­ter­mi­na­tion de son gou­ver­ne­ment à mener une croi­sade contre le nar­co-​tra­fic et le crime or­ga­ni­sé.


Le Pro­cu­reur Gé­né­ral de la Ré­pu­blique,Amine Mi­chel Saad a ou­vert une l’en­quête en ce qui concerne la dis­pa­ri­tion des 673 kgs de cocaïne des coffres du tré­sor pu­blic en 2006.


Mis en cause dans cette af­faire, Aris­tides Gomes, l’ex Pre­mier Mi­nistre du ré­gime Viei­ra (2005-​2009) en exil au Por­tu­gal, a af­fir­mé ne pas bé­né­fi­cier d’une sé­cu­ri­té suf­fi­sante
pour com­pa­raître de­vant le mi­nis­tère pu­blic.


 


http://www.afriqueavenir.org/2010/03/04/un-parlementaire-bissau-guineen-denonce-

l%E2%80%99atterrissage-d%E2%80%99avions-suspects-au-sud-du-pays/