GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Niger: le chef de l'armée de l'air détenu depuis une semaine pour "complot"

Retour sur la dépêche

 

 

 Le chef d'état-major de l'armée de l'air au Niger est détenu depuis la mi-novembre et soupçonné d'implication dans le "complot" présumé pour lequel l'ex-numéro deux de la junte a été arrêté en octobre, a-t-on appris mercredi de source gouvernementale.

"Le colonel Hassane Mossi, chef d'état-major de l'armée de l'air, soupçonné d'être impliqué dans l'affaire de complot visant à stopper le processus de transition, a été arrêté le 16 novembre et est gardé à la gendarmerie", a indiqué à l'AFP cette source.

Une source sécuritaire a confirmé cette arrestation.

Le colonel Mossi a été nommé chef d'état-major de l'armée de l'air après le coup d'Etat qui a renversé le président Mamadou Tandja le 18 février et amené au pouvoir le Conseil suprême pour la restauration de la démocratie (CSRD, junte), dont il est un membre influent.

Le colonel Abdoulaye Badié, ex-numéro deux du CSRD, a été arrêté mi-octobre avec trois autres hauts gradés. Ils sont accusés d'avoir ourdi un "complot" pour mettre un terme à la transition politique en cours "y compris en attentant à la vie" du chef de la junte, le général Salou Djibo.

Détenus à la gendarmerie après leur arrestation, les quatre officiers ont été récemment "transférés" dans les locaux des services de renseignements qui dépendent de la présidence, a indiqué la source gouvernementale.

L'adoption par référendum le 31 octobre d'une nouvelle Constitution, instaurant une VIIe République, a donné le coup d'envoi du processus de retour à un régime civil, prévu en avril 2011. Une présidentielle et des législatives sont fixées au 31 janvier 2011.

Pays parmi les plus pauvres du monde, cette ex-colonie française du Sahel est en proie à l'instabilité et aux coups d'Etat depuis l'indépendance de 1960.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article