/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

Les propos du président iranien sur le 11-Septembre ont provoqué le départ immédiat de la délégation américaine de l'Assemblée générale de l'ONU.

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a évoqué, jeudi 23 septembre, devant l'Assemblée générale de l'ONU un "complot" américain dans les attentats du 11 septembre 2001, provoquant le départ immédiat des délégations des Etats-Unis et de l'Union européenne.

M. Ahmadinejad évoquait trois théories sur les attentats du 11-Septembre. La deuxième stipulait que le gouvernement américain aurait"orchestré l'attaque" pour "redresser une économie américaine déclinante" et "sauver le régime sioniste" d'Israël.

La délégation américaine a immédiatement quitté la salle après cet énoncé, avant de qualifier les propos du président iranien de"détestables".

"Plutôt que de représenter les aspirations et la bonne volonté du peuple iranien, M. Ahmadinejad a de nouveau choisi de dégoiser sur des théories viles de complot et des propos antisémites qui sont détestables et délirants", a souligné Mark Kornblau, porte-parole de la mission américaine à l'ONU.

Un diplomate européen a expliqué que les délégations européennes avaient quitté la salle en signe de solidarité avec les Etats-Unis.

Le président iranien avait déjà mis en doute, dimanche 5 septembre au Qatar, la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, accusant les Américains de s'en être servis comme prétexte pour intervenir en Afghanistan.

Commenter cet article