/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par guineelive

http://www.lejourguinee.com/images/stories/Dalein%20au%20palais.jpg

 

 

Le président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo était mardi sur l`esplanade du palais du peuple pour un meeting géant.

Et pour l’occasion,  les militants et sympathisants venus  des cinq communes de la capitale,  commerçants du marché de   Madina  ont fait   le grand déplacement pour accueillir leur leader à la devanture de ce grand temple des grands événements.

Ils étaient des milliers à bravé la chaleur et la faim presque toute la journée pour attendre leur leader depuis les premières heures de la matinée.

Pour le représentant des commerçants du marché de  Madina, El Hadj Mamadou Bilo Bah Soyah,  « cette cérémonie était tous simplement pour faire venir le président  du parti  de  l`union des forces démocratique,   El Cellou Dialien Dialo et sa femmes Hadja Halimatou ».

Apres le souhait de bien venu et autres soutiens tout azimuts l’opérateur économique, Diallo Sadhakadji a offert 10 pick-up  de deux cabines chacun   pour  la    campagne.

Et l’organisateur de la cérémonie, Elhadj Mamadou Bilo Bah Soyah a donné 50.000 T.-Shorts  et casquettes de fabrication Chinoise.

 

Le président de l’UFDG  n`a pas tenu  un long discours. Il a commencé par  félicité   et   encouragé ses militants  pour leurs soutiens totale, de lui accompagné  aux élections présidentielle du 27 juin. Il   a par ailleurs lancé  un appel a tous ses militants et sympathisants pour la non violence pendant la campagne et de se comporter comme des citoyens de la guinée car leurs adversaires sont des guinéens aussi. Aux structures chargées de gérer les élections, il  demande à  la Commission Electorale Nationale Indépendante et les autres organes qui accompagnent  ses élections de faire correctement leur boulot

 

Pour les membres du  bureau politique national et son deuxième vice président,  Bah Oury, cette mobilisation marque le départ de la campagne.

La seule fausse note c’est que les centaines de motos et véhicules qui accompagnaient le cortège ont crée une panique mardi dans la commune du Kaloum et autres quartiers environnants. Avec un embouteillage monstre qui a paralysé la circulation durant des heures. . Des blessés ont été enregistrés au sein de la colonie des motos.

Commenter cet article