GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Pétrole: La Guinée cède devant Hyperdynamics



Un avenant au contrat litigieux de partage de production pétrolière qui liait l’état guinéen à la compagnie pétrolière texane Hyperdynamics a été signé hier jeudi 25 mars 2010, a appris Guinéenews©. L’avenant a été signé par le ministre des mines Mahmoud Thiam et le PDG d’Hyperdynamics Ray Leonard.



M. Leonard, visiblement très satisfait, a annoncé au cours d’un diner avec la presse hier soir que l’avenant stipule que « 37 pour cent de l’offshore guinéen revient à Hyperdynamics ».



En outre, la compagnie texane a renoncé à son droit de préemption dit droit de premier refus sur le reste de l’offshore guinéen. Cette renonciation permet à l’Etat guinéen de disposer du reste de son offshore en toute liberté.



Déjà en 2007, ce texte avait été retiré de l’assemblée nationale, à la demande du ministre des mines Ahmed Kanté, car, estimait-on, « l’octroi du tiers, soit 26 600 km2, 36 pour cent de l’offshore guinéen n’était pas conforme à la pratique internationale ».



L’avenant octroie 25 300 kilomètres carrés, soit un gain de 6 pour cent pour l’Etat guinéen par rapport au contrat de 2007, avec une clause de rétrocession de 25 pour cent vers 2013.



En revanche, les dispositions relatives à l'impôt sur les bénéfices industriels et commerciaux n’ont pas été fondamentalement revues. Les coûts pétroliers n’ayant pas été intégrés dans les royalties, ainsi, Hyperdynamics ne paiera pas d’impôts sur le bénéfice.



Signe des temps, le ministre Thiam accepte, peu ou prou, ce que le ministre Kanté avait refusé.« L’État a voulu régler ce problème pour lever l’hypothèque sur le reste de l’offshore guinéen », selon un expert minier. La compagnie texane promet le forage du 1er puits de pétrole en fin 2011.
 
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article