/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par agp guinée

http://www.aujourdhui-en-guinee.com/images/rub2/calb1277CellouDaleinDiallomicrolunette_jpg.jpg

 

Le candidat de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), M. Mamadou Cellou Dalein Diallo a été reçu le 30 mai dernier sous une forte pluie par ses militants et sympathisants de la préfecture de Kissidougou.

M. Diallo a rappelé à ses partisans, la mission et le combat que l’UFDG s’est fixé en ces termes : ‘’instaurer une démocratie forte en Guinée, lutter contre la corruption, lutter contre la négation du pays, les haines, l’injustice, l’insécurité, lutter pour cimenter l’unité nationale, d’assouvir toutes les aspirations des populations, respecter la loi et la dignité humaine’’.

Il a ajouté, ‘’qu’il faut consolider la paix et l’unité nationale, éviter la guerre, la provocation et aussi et surtout respecter les résultats des urnes et féliciter le gagnant du 27 juin prochain’’.

Le candidat de l’UFDG a ensuite remercié tous les militants et sympathisants pour leur attachement aux idéaux du parti avant de se rendre dans la sous préfecture de Banankoro dans la préfecture de Kérouané le 31 mai.

A Banankoro, M. Diallo a promis s’il était élu, de vaincre la pauvreté dans cette zone et de faire des guinéens ‘’des princes’’ à l’image des immenses richesses naturelles dont dispose le pays, a ajouté le candidat.

De Yendé Millimou (Kissidougou) en passant par les préfectures de Guéckédou et Macenta, le candidat de l’UFDG et sa suite ont été reçus par leurs militants et sympathisants le 1er juin.

Dans ces localités, M. Mamadou Cellou Dalein Diallo après avoir constaté l’état des routes, s’est dit surpris de trouver la route Kissidougou Sérédou dans un mauvais état ‘’alors qu’en 2000, la Guinée avait obtenu un financement de l’Union Européenne pour bitumer cette route’’.

Il a promis de réhabiliter ce projet, d’améliorer l’agriculture, de moderniser l’élevage, d’instaurer une éducation de qualité, d’exploiter judicieusement les richesses du sous sol, de promouvoir l’unité nationale, d’offrir de l’emploi pour les jeunes et les femmes, de redresser l’économie guinéenne, de lutter contre la corruption, l’injustice pour enfin selon lui, construire une Guinée sans haine et sans ethnocentrisme.


Après les étapes de Faranah, Kissidougou, Banankoro, Guékédougou et Macenta, le candidat de l’UFDG, a été accueilli mercredi, 2 juin par ses militants et sympathisants de la région de N’Zérékoré.


Dans la Communauté Rurale Développement (CRD) de Sérédou, première localité visitée au compte de cette journée par le candidat de l’UFDG, il est revenu au directeur de campagne, Dr Fodé Oussou Fofana d’introduire le candidat.

Dr Fofana a, dans les trois langues nationales (Soussou, malinké, pular) expliqué le projet de société du parti dont les priorités portent entre autres, sur les secteurs de l’électricité, l’eau, l’agriculture, les infrastructures et les ouvrages de franchissement.

M. Fofana a rappelé des réalisations faites par le candidat de l’UFDG au cours des 30 années passées dans l’administration guinéenne, dont 10 ans en qualité de ministre.

Pour lui, les guinéens ont aujourd’hui besoin d’un homme intègre, qui connaît les réalités du pays pour sortir ‘’notre jeune Etat de la misère qui le gangrène depuis des décennies suite à la mauvaise gouvernance’’.

Ainsi pour Dr Fofana, ‘’ les guinéens doivent accorder leurs suffrages à la présidentielle du 27 juin prochain, à celui là qui a acquis une certaine expérience et qui connaît les maux dont souffre réellement la Guinée’’, précisant qu’il vient ainsi de faire le portrait robot du futur président de la Guinée qui sortira les guinéens de la misère à savoir, M. Mamadou Cellou Dalein Diallo’’.

Le candidat de l’UFDG a pour sa part, rappeler qu’il a été le maître d’ouvrage de la route Sérédou-Macenta-Lola et qu’il a inauguré le 2 octobre 1999 quand il était encore ministre des Travaux Publics avec feu Lansana Conté.

Il promet une fois qu’il est élu, de promouvoir la protection de l’environnement qui se trouve actuellement exploité de façon anarchique par les braconniers et les paysans à travers la culture sur brûlis. ‘’Ceci, pour restaurer nos forêts classées dont Ziama, qui constituent un patrimoine national’’.

Il a également promis, que son administration s’évertuera à moderniser l’agriculture et l’élevage afin de permettre aux paysans de s’auto alimenter et d’avoir un revenu substantiel leur permettant de prendre en charge leur petite famille sans peine.

Dans la CRD de Koulé, le candidat de l’UFDG, accueilli par une population sortie pour la circonstance, a déclaré : ‘’ Je suis flatté par votre grandiose mobilisation car, cette mobilisation vient démentir ceux qui faisaient croire que les populations de Koulé n’allaient recevoir aucun candidat dans leur localité’’.

Avant cette CRD, le candidat de l’UFDG avait fait un bref arrêt à Zogbela pour s’adresser aux populations, qui avaient fait une mobilisation spontanée pour exprimer leur adhésion aux idéaux du parti.

Ensuite, dans le village de Boma situé à environ 5 km de la commune urbaine de N’Zérékoré, M. Diallo a invité ses militants à voter massivement UFDG le 27 juin prochain.

Commenter cet article