GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

R T G : Le Ministre Sylla et Ibrahima Kassory Fofana à couteaux tirés !

http://www.guineevision.org/Portals/0/Rubriques/2010-RUBRIQUE/Culture/Aboubacar_Sylla.jpg

 

Le président du GPT, le sigle du parti Guinée pour tous était samedi l’invité de l’émission « Face au public » de notre confrère Yamoussa Sidibé de la télévision nationale.

 

Et selon nos informations, l’émission devrait passer après le journal télévisé de 20h30 comme d’habitude. Mais contre toute attente, l’élément a été interdit d’antenne on ne sais par qui. Et plus tard, les militants et sympathisants du président Ibrahima Kassory  Fofana apprennent que l’ordre de bloquer l’élément est venu du ministre de la communication, Aboubacar Sylla. Pourquoi, motus et bouche cousue. Ce qui a entraîné un tollé général au niveau du studio central même de la télévision avec des militants déchaînés.  Et il n’en fallait pas plus pour que les langues se délient. Il parait qu’au moment où il était ministre de l’économie et des finances, le président du  parti GPT avait mis le grappin sur la sœur du ministre Sylla dans son opération « main propre ». Et le fondateur du groupe L’Indépendant -Démocrate, Aboubacar Sylla est allé voir son ami Kassory pour que sa sœur sorte de prison. Mais bien que des amis, Kassory aurait dit à Sylla que nul n’est au dessus de la loi. Et depuis, les amis Aboubacar Sylla et Ibrahima Kassory  Fofana sont devenus des « ennemis ». Les attaques en règle des journaux de Sylla à l’époque contre le ministre des finances en font foi.

 

Ce matin, le vice président du parti de Kassory,   Niamey Diabaté est monté au créneau dans une conférence de presse animée au siège du parti à Nongo pour tirer à boulet rouge sur le ministre de la communication pour ce qu’il a appelé le sabotage de son parti.

Aux dernières nouvelles, le ministre de la communication a finalement ordonné la diffusion de l’élément ce soir. Ouf.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article