/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par leeral.net




C’est dans un stade tout bouillonnant de joie et dans une atmosphère festive que la communauté guinéenne a reçue le général Sékouba Konaté ce vendredi 19 mars aux environs de 15 h TU.





En effet, après sa prière de vendredi à la grande mosquée de Dakar, le général Konaté devait se rendre au stade Iba Mar Diop situé à quelques 800 m de la mosquée. A 14 h 30 déjà le stade se remplissait peu à peu, les troupes folkloriques commençaient à se relayer sous la directive de Mr oury Thialèrè qui jouait le rôle de maitre de cérémonie. Il invitait les troupes, les unes après les autres ; c’est ainsi nous avons vu se succéder à tour de rôle la troupe de Begali Camara, de Fallou Khandalou, une troupe qui est très connue à Dakar pour ses succès avec une équipe locale de football qu’on appelle khandalou de Rebeuss, il y avait également une troupe de la forêt de Mme Sita et aussi les sœurs Kouyaté (Fanta mbaky) et tant d’autres. Bref l’ambiance était colorée, on voyait même de fumigènes comme dans une finale de la ligue de champions européenne. C’est dans cette ambiance, qu’on a vu apparaitre Mme l’ambassadrice de la guinée à Dakar Koumba Diakité.



Il est 17 h 34’, Dans une ambiance indescriptible qu’apparait le général Konaté qu’on attendait un peu plus de 2 h 30’ dans un complet Bazin marron, il a salué cette foule immense qui l’admirait tant.

Avant le discours de bien venue, on a procédé à la présentation de la délégation qui se composait comme suit selon Mandjou Djoubaté :



Le président de la transition lui-même, Bakary Fofana, Tibou Camara, Korka Diallo, Djenabou Saifon Diallo, Colonel Mathurin Bangoura, Lucin Guilao, kélétigui Faro, Isto keira, Mamadou Sandé, Koutoubou Sano,Mme Mariama Sy, Mr Mouctar Diallo Ministre de l’élevage, le gouverneur de la banque centrale.

 

Le décor étant placé, le professeur Djouma Mory Cissé porte parole de la communauté guinéenne a souhaité la bien venue à Mr le président et à toute sa délégation, par la suite il a souligné l’hospitalité que les guinéens ont bénéficié dans le pays de maitre Abdoulaye Wade, il a également le courage physique et morale qu’a eu le général pour assumer ses responsabilités de président par intérim, il a en plus rappeler le discours de rupture du mois de janvier dernier, Mr Cissé a surtout mis l’accent sur l’accord de ouaga qui a permis la création d’un premier ministre, et du CNT. Il s’est également félicité de la poursuite du recensement et la date des présidentielles prévues pour le 27 juin prochain. Pour lui, le souci de tout responsable ne doit pas être comment rester ? Mais plutôt comment partir ? En suite avant de terminer il rappelé en quelques mots l’importance du ministère des guinéens de l’étranger. Il conclut en demandant au général de maintenir le cap pour mener la transition à bon port.




Il était environ 18h, quand le général s’est levé pour s’adresser à ses compatriotes.



Pour introduire son discours, il remercie la communauté pour l’accueil qu’on lui a réservé, ainsi qu’à sa délégation, il a promis aux guinéens, liberté, paix et justice car pour lui les guinéens ont supporté le poids du passé dont on a du mal à se libérer. Il a remercié le Sénégal, terre d’exil et ses autorités pour l’hospitalité accordée à ses compatriotes. Il a remercié, en son nom et au nom de toute la communauté, le président sénégalais et lui a souhaité bon anniversaire pour les 10 ans d’alternance. Il exhorte également les guinéens de respecter les lois et règlements du pays d’accueil.



Il a lancé un appel à toute l’Afrique en disant que l’avenir nous appartient à nous les africains, car pour lui après les indépendances c’est le défi de la démocratie qui s’impose à nous, il poursuit en disant qu’on ne peut plus gouverner par la force, la peur à plus forte raison la répression, car les peuples ont compris selon ses termes.

 

Le 28 septembre a marqué un point positif contre la peur en guinée, c’est le moment choisi par le général Konaté pour demander à cette immense foule, une minute de silence en la mémoire des victimes du 28 septembre et dans d’autres circonstances. Il a également demandé à toutes les femmes violées de chercher la force morale et spirituelle pour pardonner, mais ne pas oublier.




Il demande à tout un guinéen de se donner la main pour faire de la guinée un havre de paix et de prospérité. Il a remercié les guinéens pour leurs apports à leurs familles respectives et à l’économie nationale.



Pour le général Konaté, tous les guinéens sont égaux en droits et en devoirs, la guinée nous appartient à tous.IL a promis aux guinéens de tout mettre en œuvre pour qu’ils participent aux prochaines présidentielles, car pour lui « on a lutté ensemble et nous devons partager la victoire ».




Avant de conclure il a insisté sur le respect des accords de Ouaga, qui à ses yeux ne sont pas négociables et ce, pour la participation des membres du CNDD et ceux du gouvernement.



Dans sa conclusion, il demande à tous de dénoncer tous ceux qui sont contre la transition, et de les combattre ensemble pour le bonheur de la nation toute entière.



Après l’intervention du général, c’est le tour d’un sage de faire des bénédictions envers le général Konaté et la Guinée toute entière. Voilà qui a marqué la fin de cette rencontre entre le général de tous les espoirs et la communauté guinéenne vivant ici au Sénégal.

Commenter cet article