/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

 

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon a nommé son représentant en Afrique de l'Ouest, Saïd Djinnit, pour servir de facilitateur dans le difficile dialogue entre le gouvernement guinéen et son opposition.

 

Nommé dimanche par Ban Ki Moon, pour représenter les Nations unies au sein du comité de facilitation, Saïd Djinnit n’aura certainement pas la tâche facile.

La convocation des électeurs le 30 juin sans consultation préalable de l'opposition "met un terme à la détente du climat politique et compromet définitivement le dialogue qui était en train de s'amorcer entre le gouvernement et l'opposition", a déclaré dimanche Aboubacar Sylla, porte-parole de l'opposition. Un décret signé du président Alpha Condé fixe la date des élections législatives pour le 30 juin.

L'opposition qui réclamait avant même l’annonce de la date des législatives, la libération de ses partisans arrêtés lors des manifestations de février-mars avant tout dialogue avec le gouvernement a aussitôt appelé à la reprise des manifestations pacifiques dans tout le pays.

L'opposition qui dénonce ‘’le caractère dictatorial du régime’’ le soupçonne de vouloir préparer des fraudes pour obtenir la majorité à l'Assemblée nationale.

"Le gouvernement n'a pas l'intention de s'immiscer dans les affaires de la CENI et ne le fera pas", a déclaré le porte parole du gouvernement guinéen Albert Damantang Camara en réaction à la sortie de l’opposition.

M. Camara a précisé que le gouvernement avait demandé le soutien de l'ONU pour l'organisation des législatives et faciliter le dialogue avec l'opposition.

Commenter cet article