/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/afp

null

 

Le président du régime de transition en Guinée, le général Sékouba Konaté, a réaffirmé mercredi que l'armée se mettrait "à la disposition" du président civil en s'adressant aux soldats réunis dans un camp militaire de Conakry.

 

"Celui qui sera élu, l'armée se mettra à sa disposition", a déclaré le général, devant les militaires réunis au camp Alpha Yaya Diallo, en présence du Premier ministre de la transition, Jean-Marie Doré.

 

"Nous restons à la disposition de tout le monde", a ajouté Sékouba Konaté, trois jours avant la date prévue pour le second tour qui doit départager l'ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo et l'opposant historique Alpha Condé.

 

Le général a insisté sur la neutralité de l'armée. "Je suis là pour vous envisager dans votre neutralité. L'armée est là pour défendre l'intégrité territoriale et défendre les civils", a-t-il dit.

 

"L'armée n'a pas d'ethnie. Dans l'armée, il n'y a pas de soussous, pas de forestiers. . . La famille militaire est apolitique", a-t-il insisté.

 

L'ancien ministre de la Défense a félicité les chefs de l'armée pour leur conduite jusqu'à présent. Il a même affirmé que l'armée guinéenne donnait à présent "l'exemple en Afrique" en enseignant "la démocratie aux civils".

 

Le Premier ministre de la transition doit rencontrer mercredi les dirigeants de la Commission électorale pour faire le point de l'avancement des travaux d'organisation du second tour et donner son avis sur son maintien dimanche, après les violences du week-end dernier.

 

Le général Sékouba Konaté, souhaite que le scrutin ait bien lieu dimanche comme prévu, mais s'en remettra à l'avis "des uns et des autres" pour décider, avait déclaré mardi soir un de ses proches, Tibou Kamara.

 

L'ancien putschiste Sékouba Konaté s'est engagé à restituer le pouvoir aux civils à l'issue de cette élection présidentielle - la première libre et démocratique -

Commenter cet article