GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

"Tentative d'assassinat de Alpha Condé": La main de la France derrière le "faux complot"? Un officier de l'armée témoigne

 

 

<< Ecoutez, je vous informe que ce qui est encours, c'est que Alpha Condé, sachant qu'il ne peut pas gagner des élections, veut forcer la main à la France pour l'aider à mettre fin au processus démocratique et à neutraliser tout ce qui n'est pas RPG dans l'armée. Ce n'est pas un problème d'ethnie mais de pouvoir personnel ici. Nous par exemple, nous sommes des malinkés mais il veut notre tête parce qu'on n'est pas de son parti... >>.

C'est en ces termes qu'un militaire guinéen qui vient de raccrocher nous a parlé au téléphone. Ce militaire qui se dit officier nous a appelé, dit-il, pour nous passer des informations confidentielles sur le fond de la crise actuelle en Guinée.

<< Bonjour Monsieur! Etes-vous l'administrateur de GuineePresse.info ? >>

- Oui, c'est moi-même à l'appareil mais je suis au travail en ce moment.

<< Ecoutez, je suis un officier de l'armée guinéenne. Nous n'avons pas assez de temps aussi. C'est juste vous filer des informations que le peuple doit savoir. >>

- Ok, allez-y !

<< Vous suivez ce qui se passe au pays n'est-ce pas? Sachez que le président Alpha Condé a demandé à la France de lui envoyer une assistance militaire qui doit assurer sa sécurité. La France lui a même donné son accord et il se pourrait que des soldats français viennent l'appuyer bientôt, à partir d'octobre même. Comme ça, il pourra neutraliser les influents de l'armée qui ne sont pas acquis à son parti et mettre la main sur certains. Vous savez comment cela se passe, la France protège son pion tout en disant ne pas se mêler des affaires internes du pays. Donc ils protègent le président qui peut violer les droits de l'homme, agir contre l'opposition et mettre fin à la démocratie sans qu'ils ne se mêlent de ça. Mais pour la sécurité du président qui s'attaque à tout le monde, ils sont responsables. Il a trompé le peuple, il veut tromper aussi l'armée en comptant sur la France.>>

- Attendez, nous savons qu'Alpha Condé doit mettre plus de 4500 militaires à la porte alors qu'il a envoyé des groupes de jeunes de son ethnie en formation pour les intégrer dans la même armée qu'il dit nombreuse. Avez-vous peur des soldats français ?

<< Ecoutez, je vous informe que ce qui est encours, c'est que Alpha Condé, sachant qu'il ne peut pas gagner des élections, veut forcer la main à la France pour l'aider à mettre fin au processus démocratique et à neutraliser tout ce qui n'est pas RPG dans l'armée. Ce n'est pas un problème d'ethnie mais de pouvoir personnel ici. Nous par exemple, nous sommes des malinkés mais il veut notre tête parce qu'on n'est pas de son parti. Avoir peur des français ? Ils vont nous trouver ici et vous allez voir ! Ce sont les blancs qui ont peur de mourir quand ils vont en guerre, pas nous ! On ne permettra pas à la France de jouer le gendarme ou de protéger un dictateur en Guinée comme ils le font ailleurs. Dans ce cas ils vont enterrer beaucoup de leurs citoyens, militaires et civils. Des militaires français n'ont rien à chercher en Guinée.>>.

- Qu'est-ce que vous voulez dire exactement ?

<< C'est qu'Alpha Condé provoque une instabilité pour que la France anticipe son aide militaire pour le protéger parce qu'il ne veut pas aller aux élections sans faire son propre recensement. C'est pourquoi il a fait venir l'ambassadeur de France pour qu'on leur tire dessus. C'est pour convaincre la France que le président et les diplomates ne sont pas en sécurité pour qu'on lui envoie l'aide militaire plus tôt. Les militaires qu'il utilise pour des arrestations font des règlement de compte contre d'autres militaires qu'ils considèrent ennemis mais Alpha ne comprend pas parce que lui-aussi il a sa liste de règlement de compte.>>

- Quel est alors le vrai message que vous voulez passer ?

 << Nous voulons que tout le monde sache que l'armée n'est pas derrière ce qui se passe en Guinée mais c'est Alpha et ses amis politiciens et profiteurs qui veulent créer l'instabilité pour éviter des élections.  Ils ont un groupe de militaires politisés qui agissent avec eux parce qu'après des élections, ce gouvernement doit obligatoirement changer. Alpha a peur de perdre des élections et les autres ne veulent plus perdre leurs postes...>>

La ligne fut coupée à ce niveau.

Notre appel s'adresse à la France:

Le peuple de Guinée ne sera pas forcément contre la présence de troupes étrangères en Guinée, mais pour la sécurité des populations et non du pouvoir qui a le monopôle de la force dans ce pays. C'est pourquoi, nous prions le gouvernement français de s'abstenir d'envoyer tout contingent militaire français en Guinée avant qu'il n'y ait un parlement démocratique et légitime qui en définisse le cadre et les attributions.  Un tel envoi était justifiable après les accords d'Abuja et pour une transition équitable et démocratique en Guinée. A présent, nous voulons d'abord les législatives et un parlement démocratique et légitime en Guinée avant toute forme de coopération avec la République de Guinée qui se trouve encore dans le processus de transition que seules les législatives pourraient clore.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G


Cela ne m'etonne pas, je ne sais pas où vous avez appris à faire le journalisme, mais heureusement que c'est un site que les gens ignorent, sinon ce torchon ne serait pas passé. vos article à 2
balles franchement vous faites honte à cette profession. le contenu de cet entretien est bidon et le message que vous voulez faire passer es d'une nullité pas possible. Vous faites honte, et dire
que ce sont des guinéens qui ecrivent cela.



Répondre
G


s'il vous plait aimer vous même,ne chercher pas a mentir pour revolter le peuple, n'oublier pas quand il aura la trouble tout le peuple subira même tes parents


merci et attendons la suite des enquêtes



Répondre