GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Timide début de campagne pour la présidentielle du 27 juin

http://www.rfi.fr/actufr/images/117/conakry_manif_432.jpg

 

La campagne pour l'élection présidentielle du 27 juin en Guinée, présentée comme le premier scrutin libre depuis l'indépendance en 1958, a timidement débuté.

Des jeunes munis de banderoles et portant des T-shirts à l'effigie des leaders du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) d'Alpha Condé et de l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo ont défilé dans les rues de la capitale.

Aucun rassemblement important n'a été constaté. Mais des portraits de grande taille de quelques candidats dont François Loucény Fall, Alpha Condé, Sidya Touré et Lansana Kouyaté étaient visibles sur les grands axes.

Sur des affiches disposées sur les grandes artères de Conakry, on pouvait lire: "Ensemble changeons la Guinée" (RPG), "Dalein chez vous" (UFDG) ou encore "Espoir de la Guinée (Union des forces républicaines, UFR) ....

Lundi, une dizaine de candidats se sont présentés devant la commission médicale pour subir les tests de santé, une des conditions imposée par la Commission électorale indépendante (CENI) pour tous les candidats.

A l'intérieur du pays des témoins joints au téléphone par l'AFP ont fait le même constat, notamment à Kindia (130 km à l'est de Conakry), Labé (nord), Kankan (est), N'Zérékoré (sud), Mamou (centre) et Boké (nord-ouest).

Aucun incident n'a été signalé

Le scrutin du 27 juin, avec un éventuel second tour le 18 juillet, mettra un terme à la période de transition et redonnera le pouvoir aux civils après plus d'un demi-siècle de régimes autocratiques, civil d'abord avec Ahmed Sékou Touré, militaires ensuite.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article