/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par mediapart

Sur fond de scène où figure, en pieds de nez au Président Sarkozy ,sous forme symbolique, le Royaume Mandingue- qui du IX au XI ème siécle avait quand même une autre gueule que nos rois Dagobert et autres Capet- du XII au XVème l'épopée fantastique de Soundjata Keita et l'empire du Mali, et au XIXème l'autre grande épopée, quasi napoleoniene, de Samary Touré - qui s'opposa aux colonisateurs conquérants et esclavagistes-et enfin coup de tonnerre,

Acte I qui durera de 1958 a 1984 ( 26 ans)

la décision de Sekou Toure de refuser la main de de Gaulle et de la Communauté Française et de se déclarer indépendant.Suivirent des années de ferveur et d 'espoir par la réunion des Guinée Mali et Ghana où officiait le père du panafricanisme Nkrumah., le soutien de l'URSS , mais rapidement le pays ne fut que le terrain de jeu d'un malade bouffé de parano qui voyait en son ombre un ennemi et qui voulait faire de la Guinée l'aile avancée du communisme international alors qu'elle n'était que l'asile d'ambitions contradictoires et dévorantes où Ubu trouvait une nouvelle fois l'occasion de régner.

Le dictateur mort un autre acte s'ouvre

Acte 2 1984-2008 ( 24 ans)

Au dictateur mort succède Lasana Conté qui va, lui, et rapidement, inscrire la Guinée dans une dérive mafieuse. Successions de Premiers Ministres qui sont démissionnés ( Cellou Dalien Diallo) s 'enfuient (Fall), disparaissent (9 membres du gouvernement furent exécutés, 8 moururent en détention, 18 furent condamnés aux travaux forcés, il y eut plus de 700.000 morts et autant d 'exilés)

Le Président décide d'absoudre dans une scène ubusque un mafieu notable et ami de longue date, que la Justice vient de condamner, Mamadou Sylla. La rue s 'enflamme. La Repression ouvre le feu. Quasi 200 morts. Kouyate est nommé Premier Ministre.

Mais L'infâme dictateur meurt ouvrant un

Acte 3-2008-20O9

Car alors que les coulisses bruissent et s'agitent pour savoir qui va lui succéder, -respect de la constitution-un coup d 'Etat militaire met fin au Contisme sur le thème :le respect constitutionnel est la porte ouverte à la perpétration du contisme et des relations mafieuses. Moussa Dadis est nommé à la tête d'un Conseil National ( pour le Démocratie et le Développement)-CNDD- avec pour objectif de faire règner la paix, d'en finir avec le contisme et d'organiser des élections libres dans un délai d 'un an.

Mais alors qu'il avait juré sur son honneur de ne jamais se présenter Dadis prépare sa candidature

Acte 4-2009-2010

La foule et le peuple protestent. 200 morts et des dizaines de viols perpetrés vraisemblablement par Sidiki Diakité chef de la garde prétorienne du Président et trés vraisemblablement sous son ordre .L'émotion internationale suscitée est telle que Dadis lâche peu à peu son lieutenant qui se venge en lui tirant quasi à bout portant une balle dans la tête. Exit Dadis qui se fait soigner au Maroc et entre en repos au Burkina.

Acte 5 -2010

Konaté Sekoula, vice-président devient Président et nomme Jean Marie Doré Premier Ministre avec pour mission d'organiser les elections pour le 27 juin 2010 et de nommer un Centre Organisation des élections chargé de leur transparence, le CENI

Acte 6-Youpiii!les élections ont lieu à la date prévue.

Après un demi-siècle d’attente les guinéens accèdent enfin à des élections « libres et démocratiques »

"Aux environs de 22h 45, ce Vendredi, après deux jours de retard, le président de la CENI, Ben Sékou Sylla, a présenté au Palais du Peuple, les résultats provisoires des élections du 27 juin 2010. Il ressort de cette proclamation officielle que le leader de l'UFDG, Cellou Dalein Diallo obtient près de 40% des voix ( plus d’un million), le professeur Alpha Condé , plus de 20%. Ces deux personnalités devraient se retrouver naturellement au second tour. Sidya Touré, -ex-Premier Ministre de Conté-candidat de l'UFR arrive avec ses 417.261 électeurs en troisième position avec plus de 15% des votants, le leader du PEDN, Lansana Kouyaté,- également ex – Premier Ministre du même Président- obtient 7,%. Le taux de participation globale est de 77%."

Cellou Dalein Diallo est un homme jeune. -58 ans- Economiste, c’est un homme d’appareil. Après avoir été ministre de Conté des travaux publics puis de la pêche et de l ‘aquaculture, il sera nommé Premier Ministre puis démis brutalement de ses fonctions. Il créa l’UFDG en 2007. Il sera mis en cause dans la vente au russe Russal de l’usine Frivia ex- Péchiney.- vendue pour moins de 10% de sa valeur-. Il sera, lors du massacre orchestré par Dadis, roué de coups et laissé pour mort. C’est un peulh.

Alpha Conte est un homme déjà vieillissant.. a plus de 70 ans il incarne l’indépendance, le courage, l’obstination et la rébellion . Il ne participa jamais à acun de ces gouvernements, tant ceux de Sekou que de Conté. C’est un malinké.

Touré arrivé troisième avec moins de 15% des voix est soussou. C’est aussi un premier Ministre de Conté.

Acte 7 Contestations

Bien sur les candidats ne sont pas d 'accord malgré un satisfecit assez honorable des observateurs internationaux et portent plainte auprés de la Ceni;

La Guinée est divisée en trois territoires qui sont aussi trois ethnies ;

La Guinée maritime est composé de Soussous qui constituent environ 10% de la population. La capitale, Konakry, est en Guinée maritime, elle est plus mélangée.Touré est Soussou

La moyenne guinée centrale ( Fouta Djalon) est composé majoritairement de peulhs qui forment l'ethnie la plus importante du pays (32%). Dalien Diallo est peulh

La Guinée Forestière est majoritairement malinkés (23%) mais on y trouve aussi beaucoup d'ethnies dites "secondaires " comme les Guerzés.Alpha Conté est malinké.

Acte 8-

La date du second tour est suspendue aux réclamations.Des heurts violents à caractère plus ethnique que politique entre le RPG de Conté -Malinké-et le UFDG de Diallo-peulh- font plusieurs morts.

La date du 19 septembre finalement choisie est repoussée. Le Ceni est mis en procés . Son Président Ben Sekou Sylla meurt à Paris des suites d'une longue maladie. Lansemy Camara est nommé à sa place et aussitôt contesté en particulier par Diallo et Touré .La date du 10 Octobre est finalement retenue....puis repoussée au 24 Octobre

Acte 9

Mais de même que Conté qui avait fait condamner Sylla le Président de la CENI, à un an de prison ferme avant qu'il ne meurt à Paris, Diallo intente à son tour un procès à Camara, tout juste nommé, procès qui sera jugé le ...21 Octobre c 'est à dire trois jours avant la date fixée du deuxième tour. Diallo intente un procès au nouveau Président de la CENI parce qu'il est ....malinke, comme Alpha Conté son adversaire.

Le controle de la CENI est devenu un enjeu politique. Responsable morale et institutionnelle de l' équité et de la justice elle n'est plus qu'un outil à la solde de celui qui la controlera, le tout sous le controle ethnique.

Commenter cet article