/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

http://www.tamtamguinee.com/images/rub17/calb4676nze_jpg.jpg

 

 

Un partisan du capitaine Moussa Dadis Camara a été arrêté lundi soir à N'Zérékoré (sud-est), sur ordre du gouverneur de région, suite à une manifestation de militants pro-Dadis réclamant le retour du chef de la junte dans le pays, a-t-on appris mardi de source policière.


Le capitaine Camara, placé à la tête de la Guinée fin 2008 au lendemain du décès du général Lansana Conté, a été victime en décembre 2009 d'une tentative d'assassinat par son propre aide de camp. Ecarté de fait du pouvoir, il poursuit officiellement sa "convalescence" à Ouagadougou.


Selon une source policière, 70 à 80 personnes ont manifesté lundi à N'Zérékoré, principale ville de Guinée forestière, pour "exiger le retour du capitaine Camara dans les meilleurs délais".
Un homme accusé d'avoir confectionné les banderoles du rassemblement a ensuite été arrêté.


"L'intéressé a été placé en détention au camp militaire de N'Zérékoré pour les besoins de l'enquête", a déclaré le gouverneur de région, le colonel Boureima Condé, au micro d'une radio locale.


Selon des photographies prises durant la manifestation, les banderoles affirmaient: "il (Dadis Camara) est guéri, ramenez-le dans son pays ou on annule les élections par la violence" ou "le dénominateur commun de la Guinée, c'est Dadis Camara".


Les manifestant - en majorité des jeunes - ont parcouru plusieurs kilomètres sous un soleil de plomb, avant de se disperser sans violences, ont rapporté à l'AFP des journalistes locaux joints par téléphone.

 

Le général Sékouba Konaté avait remplacé le capitaine Camara à la tête de la Guinée à la suite de la signature d'un accord de sortie de crise en janvier. Il a promis d'organiser une élection présidentielle, le 27 juin, à laquelle ni lui ni les membres de la junte et du gouvernement ne seront candidats.

Commenter cet article