/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par namory condé

null

 

On l’a signalé depuis début août. La presse internationale s’en fait échos aujourd’hui !

 

Ce sont les vieux malinkés dits sages qui avaient poussé à l’humiliation de Lansana Beavogui qui devait succéder officiellement à Sékou Touré. « Toi forestier président de la Guinée ? Tu es fou non ! » lui avait lancé Ismaël Touré en lui donnant une gifle dit-on.

 

En apprenant que constitutionnellement c’est le Toma Lansana Beavogui qui succède à Sékou Touré, Amara Touré, le frère analphabète de Sékou Touré que nous rappelle Mamadou Sylla sous Conté, quitte Faranah pour venir remettre les pendules à l’heure à Conakry :

« Ni Soumayla tè, Mamadi le ! », c'est-à-dire "Si ce n’est pas Ismaël qui succède à Sékou, c’est alors son fils Mohamed",  récitait-il tout le long de la route jusque dans la capitale Conakry. Cela a poussé l’armée à prendre le pouvoir.

Les mêmes vieux malinkés n’étaient pas d’accord de voir un Soussou à la tête de notre pays. Ils poussent finalement au coup d’Etat contre Lansana Conté en 1985. Cela a eu des conséquences ethniques très graves.

 

En 2008, l’Union Manding se réunit à Conakry sous l’impulsion des Saran Daraba Kaba. Au lieu de la promotion culturelle et sociale, on y parle politique et fait des recommandations ethniques.

 

Pendant tout le premier tour, Alpha parle ethnie et s’attaque à une communauté guinéenne parce que son adversaire sérieux est Peul. Au lieu de désavouer cette attitude pour corriger les bêtises de celui qui dit parler au nom des Malinkés, tous les hommes politiques malinkés du pays suivent le mot d’ordre de leurs vieux charlatans et analphabètes des quartiers.

 

Après avoir tenté de faire modifier la constitution pour que Jean Marie Doré auquel ils promettent la Primature, les préfets, les sous-préfets majoritairement choisis par Lansana Kouyaté, s’occupent des élections pour faire gagner Alpha Condé, ils veulent à présent saboter l’élection parce qu’ils n’ont aucune chance de gagner !

 

GuineePressse avait attiré l’attention sur les manœuvres dangereuses des hommes politiques de la Haute Guinée. Certains l’ont pris pour une campagne électorale (Lisez les articles ci-dessous). Il est temps que des voix raisonnables de la Haute Guinée se fassent entendre. Car ces démarches à caractère régional peuvent avoir des conséquences très fâcheuses pour la Guinée. Ce pays nous appartient à nous tous. Aucune ethnie n’est prédestinée à commander les autres. Leur comportement actuel peut pousser les autres à avoir la même attitude si un jour un candidat malinké est favori. La Guinée en tant que Nation n’a pas d’avenir avec ça !

 

Alpha dit qu’il a les 3/4 des Guinéens dans son alliance. Leur site Aujourd’hui la Guinée dit que le lundi, ce sont des centaines de millions de Guinéens qui sont venus accueillir Alpha Condé à son arrivée à Conakry. Pourquoi ont-ils maintenant peur d’aller à l’élection ?

 

Commenter cet article