GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Une voiture volante en vente d'ici un an ? Deux projets testés avec succès (vidéos)

"Retour vers le futur", c’est maintenant ?

En tout cas, la voiture volante tant espérée depuis la sortie du film existe enfin.

En effet, la firme américaine Terrafugia a annoncé hier lundi le succès du premier essai de vol de sa voiture volante.

"Avec ce vol, nos équipes ont montré leur capacité à rendre réel ce qui était jusqu'à maintenant considéré comme un rêve impossible à réaliser", se félicite le fondateur de l'entreprise, Carl Dietrich.

Le prototype, baptisé "Transition", a volé sans souci pendant huit minutes.

L’engin est en réalité une sorte de petit avion d’une autonomie de 787 km. Il peut rouler sur route lorsque ses ailes sont repliées, faisant passer son envergure de 8 à 2,3 mètres, ce qui lui permet de se garer dans un garage classique.

Cependant, le rêve de s’échapper des bouchons matinaux est encore loin, puisque la voiture a besoin d’une piste de 762 mètres pour pouvoir prendre son envol.

Autre "hic", son prix. A 279 000$, "Transition" aurait pourtant déjà fait des émules et l’entreprise Terrafugia a indiqué avoir reçu une centaine de commandes.

"Est-ce que tout le monde en conduira un dans cinq ans comme dans (le dessin animé) les Jetson? Non", reconnaît Winfield Keller, vice-président de l'Association internationale de la voiture volante, une fédération professionnelle.

"Mais nous arrivons à un stade où d'ici 10 ou 15 ans, les personnes qui possèderont et piloteront de tels engins seront des gens comme vous et moi", assure-t-il.

Le cœur de cible actuel de la marque est surtout constitué, pour l’instant, de pilotes à la recherche de plus de flexibilité et, surtout, qui souhaitent faire des économies en rangeant l’engin dans leur propre garage !

 

 

Cette semaine, la société néerlandaise PAL-V a annoncé les premiers vols de son prototype « voiture volante ».
Ce véhicule unique est appelé le PAL-V One, «Air personnels et véhicules terrestres », et il marque le début d’une ère nouvelle . Sur le terrain, le véhicule se conduit comme une voiture de sport. En quelques minutes, son rotor est dépliée et sa longue queue. Alors il est prêt à décoller grâce à la technologie de pointe gyrocoptère. Avec ces résultats de tests réussis, il est prouvé que ce n’est pas seulement possible de construire une voiture volante, mais aussi qu’il peut être fait dans les règles internationales existantes à la fois pour vol et la conduite. Ayant franchi cette étape importante, la société est maintenant prête à inviter les investisseurs à se joindre à eux dans la création de l’avenir. La prochaine étape sera la conception du modèle de production commerciale d’abord le PAL-V, et les premières livraisons sont attendues en 2014. Depuis 100 ans, les gens ont rêvé d’une voiture volante, et de nombreuses tentatives ont été faites pour réaliser ce rêve, mais maintenant il est vraiment devenu une réalité. www.PAL-V.com


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article