/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba/reuters

La commission électorale guinéenne a proposé d'organiser le second tour de l'élection présidentielle en Guinée dimanche prochain, le 31 octobre, a annoncé mardi le président de la commission.

Ce vote a été repoussé à plusieurs reprises en raison de retards dans la préparation du scrutin et de violences entre partisans des deux candidats, Cellou Dalein Diallo, arrivé en tête au premier tour en juin, et Alpha Condé.

La proposition a été officiellement soumise lundi au chef de l'Etat en exercice, le général Sekouba Konaté, a déclaré à la presse le président de la commission électorale, le général malien Siaka Sangaré.

Sekouba Konaté dirige une junte militaire qui a prévu de remettre le pouvoir aux civils à l'issue du scrutin présidentiel. Il doit encore ratifier la date proposée par la commission électorale.

Siaka Sangaré a été nommé à la tête de la commission la semaine dernière après les accusations de partialité portées à l'encontre de son prédécesseur par Cellou Dalein Diallo, ancien Premier ministre.

Ce dernier et Alpha Condé ont tous deux reconnu la légitimité du nouveau président de la commission, ce qui a levé un obstacle à la tenue du second tour.

Commenter cet article