/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

ARCHIVES. L'audience portant sur l'accord entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo, la femme de chambre qui l'accusait d'agression sexuelle à New York est fixée le 10 décembre prochain. Elle devrait mettre fin à 18 mois d'une formidable saga judiciaire aux Etats-Unis.

 

 

Une audience aura le lieu le lundi 10 décembre prochain au tribunal du Bronx à New York en vue definaliser un accord entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo la femme de chambre qui l'accusait d'agression sexuelle. Il s'agira du probable épilogue d'une saga judiciaire de 18 mois. 

Le juge en charge du dossier, Douglas McKeon, indiquait lundi soir que l'audience, prévue à 14 heures locales (20 heures en ), aurait pour but de «faire le point sur les discussions en cours» entre les deux parties. S'il y a un accord, il sera annoncé ce jour là», a-t-il précisé. Le juge ne pense pas que DSK sera présent, au contraire de Nafissatou Diallo, 33 ans : «Il n'y a pas de raison pour qu'il vienne.»


Si l'accord est finalisé, il mettra fin à la procédure civile, et à une saga judiciaire qui a coûté à DSK son poste à la tête du FMI et ses ambitions présidentielles en France. Il s'est aussi séparé de sa femme, la journaliste Anne Sinclair.

Le montant de l'accord restera confidentiel

Nafissatou Diallo avait porté plainte au civil contre lui le 8 août 2011. Elle l'accusait de l'avoir contrainte à une fellation dans sa suite du Sofitel le 14 mai 2011 à New York. DSK a reconnu une relation «inappropriée» avec la femme de chambre guinéenne qu'il ne connaissait pas, mais a démenti toute violence et contrainte.

VIDEO. Un accord de plusieurs millions de dollars ?

 



Le montant de l'accord restera probablement confidentiel mais pourrait, selon certains experts, se chiffrer en millions de dollars. L'avocat de DSK William Taylor avait cependant qualifié vendredi dernier de «complètement inexactes» des informations faisant état d'un montant de six millions de dollars.

VIDEO. Les images intégrales des caméras de surveillance du Sofitel


DSK reste mis en examen en France

Si l'accord est signé, l'ancien patron du FMI ne donnera jamais sa version des faits à la justice. Et le mystère restera entier sur ce qui s'est passé dans la suite 2806 du Sofitel le 14 mai 2011.

Au delà de l'affaire du Sofitel, DSK reste mis en examen dans un dernier dossier, celui du Carlton, qui porte sur l'organisation de soirées libertines avec des prostituées à Lille. Ses défenseurs ont demandé la nullité de la totalité de la procédure. La justice française doit se prononcer le 19 décembre.

VIDEO. DSK verserait 6 millions de dollars à Nafissatou Diallo


VIDEO. DSK a-t-il les moyens de payer ?







Commenter cet article