GUINEEWEB.ORG

La Guinée nouvelle

Vote des Guinéens de l'étranger: Des fraudes massives en préparation




Recensement massivement truqué de ressortissants africains dans les représentations diplomatiques Guinéennes à l’étranger afin de bourrer les urnes en juin.



‘’Il faut gagner par tous les moyens : Le reste on verra après ! ‘’

C’est décidément ce que certains candidats guinéens sont entrain de faire depuis quelque temps au Sénégal, en France, etc.



La délivrance des papiers officiels Guinéens, tels que vraies fausses cartes consulaires, faux actes de naissance ou passeports, ainsi que des vraies fausses cartes d’identité nationale guinéenne, n’est un secret que pour Polichinelle lui-même.



Les fraudeurs se trompent lourdement et lamentablement, s’ils croient que le peuple n’est pas informé de leurs magouilles ; TOUT se sait, de la totalité de ce qui se trame :

1- Dans plusieurs pays d’Afrique (Cameroun, Sénégal, Mali, Nigéria, etc.)

2- En Europe (France, Belgique, Allemagne, etc.)

3- En Amérique du Nord principalement à New-York.



C’est une honte de réclamer la démocratie( ?), pendant que l’on prépare la Fraude pour diriger un pays déjà au bord de la guerre civile !


Cette fraude en amont mérite d’être dénoncée dès maintenant, pour montrer au peuple de Guinée que certains leaders sont déloyaux et ne méritent ni sa considération, ni son vote.


Le peuple souverain de Guinée, martyr du 28 Septembre, n’élira jamais un candidat malhonnête et déloyal pour diriger son destin. Voilà pourquoi ces fraudes doivent être massivement dénoncées en cette période de recensement, pour garantir enfin à notre pays et à ses populations, l’avènement d’une démocratie véritable.


En Afrique : certains pays tels que le Sénégal, le Mali, le Cameroun et le Nigéria ont été ciblés pour cette expérimentation vouée à l’échec !


C’est ainsi que des millions de francs CFA ont été dépensés au Sénégal, pour ‘’acheter’’ et recenser des individus non guinéens, qui voteraient le moment venu sous identité guinéenne, pour bourrer les urnes.


Des cartes d’identité, ainsi que des extraits d’actes de naissance, ont été frauduleusement multipliés afin que ces milliers de cobayes puissent parvenir à brouiller le débat démocratique en Guinée. La sale besogne consistera à faire voter des masses de personnes qui n’en ont pas le droit, puisque leurs identités guinéennes sont fausses !!!!


Plus personne au monde n’ignore que les trois élections présidentielles sous l’ère Conté, ont été truquées par toutes sortes de moyens, y compris INFORMATIQUES.



On essaye donc en 2010, de rajouter aussi la fraude humaine.

Et le même scénario est prévu au Mali, au Cameroun, au Nigéria, et dans toutes les contrées d’Europe et des USA, etc.



Dans le cas du Cameroun, on vient de saisir 1500 fausses cartes consulaires !!!!!!!!!!


En Europe : Dans plusieurs pays, ces mêmes expériences de fraudes sont déjà prévues ;


En France c’est dans les foyers de travailleurs africains immigrés que les bases arrière sont implantées. L’effervescence des rencontres ‘’anodines y catalyse les innombrables réunions ‘’souterraines’’ dans le but d’affiner la stratégie de la fraude à grande échelle.



C’est donc dès maintenant, qu’il faut alerter la planète entière, afin que tous les partis politiques guinéens, loyalement engagés dans le processus démocratique d’une élection libre et sans fraude, se lèvent comme un seul homme pour combattre et éliminer les fraudeurs.

Les partis politiques doivent être vigilants, sévères et impitoyables avec les fraudeurs.


Les populations souveraines de Guinée, après plusieurs dizaines d’années de calvaire, ne toléreront plus à la tête du pays un seul responsable douteux, ou ayant eu par le passé, une gestion malhonnête et mafieuse, avec les conséquences honteuses que nous continuons de déplorer tous les jours.


Aucune amnésie sélective à l’avenir ; C’est niet pour tous ceux qui ont les mains sales car, le peuple n’est pas masochiste.

La Belgique et l’Allemagne ne sont pas épargnées par ces fraudes massives ; Quant aux États-Unis, les fraudeurs disposent de machines spéciales capables de fabriquer en grandes quantités, des pièces d’identité officielles guinéennes (Un lot de cartes consulaires y a déjà été également saisi) !!!!


Les partis politiques doivent garder une vigilance extrême, pour traquer les fraudeurs, et mettre en application les moyens légaux que les lois réservent dans chaque pays, à toutes les pratiques antidémocratiques.


Les guinéens désirent maintenant pour la Guinée, une vraie démocratie saine.


A mauvais ‘’entendeurs’’, …, Catastrophes !


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article