/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par koaci.com

 

 

Au terme d'intenses tractations mercredi soir au siège du président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo au quartier minière dans la commune de Ratoma, les leaders de l’opposition ont finalement décidés de reporter la marche pacifique jusqu’au mercredi 13 février 2013 sur toute l’étendue du territoire nationale.

Cellou Dalein Diallo de l’UFDG, Lansana Kouyaté du PEDN, Sidya Touré de l’UFR, Ibrahima Kassory Fofana de GPT et les autres après un entretien à huis clos de plus plusieurs heures ont sortis une déclaration.

Une déclaration dans laquelle, ces leaders ont expliqués pourquoi avoir reporté la marche en ces termes par la voix de leur porte parole Aboubacar Sylla président de l’Union des forces du changement (UFC): « Ce sont des jeunes qui se sont organisés pour aller accueillir le président de la FIFA et il se trouve que, par coïncidence, les deux événements se déroulent en même temps et au même lieu. Donc, c’est vraiment par un souci d’apaisement et dans l’intérêt de la jeunesse que nous avons décidé de reporter jusqu’au mercredi 13 février notre marche pacifique à Conakry et à l’intérieur du pays. Le lendemain, également à Conakry et à l’intérieur du pays, nous organisons la journée ville morte’ » précise, le Porte-parole de l’opposition.

Sur le terrain, ce jeudi matin la circulation était fluide sur la route le Prince. Une route qui traverse les principaux quartiers chaux de la haute banlieue de Conakry dans la commune de Ratoma et les magasins et boutiques étaient fermés et ce malgré l’appel au calme et à la retenue mercredi soir du Président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo en langue nationale sur les antennes d’une Radio privée de la place qui émet dans la commune de Ratoma.

Ibrahima koaci Conakry

Commenter cet article