/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

 

La Rencontre Africaine pour la défense des droits de l’homme (Raddho) qui s’est beaucoup investie depuis janvier 2007 en Guinée exprime sa satisfaction pour l’issue heureuse du processus électoral qui a vu l’élection de Alpha Condé comme premier Président démocratiquement élu après 52 ans d’indépendance.

 

 

Un communiqué parvenu à notre rédaction informe qu’au regard de l’histoire de la Guinée, la Raddho estime que la “tache du nouveau président de la République est titanesque“ et lui “recommande fortement de privilégier parmi les priorités le dialogue et la réconciliation nationale seule garantie pour renforcer la cohésion nationale, réconcilier la guinée avec elle-même et avec la communauté internationale“.

La  même source ajoute que la “Rencontre africaine pour la défense des droits de l’homme a approuvé le projet du président Alpha Condé de mise en œuvre d’une commission vérité, justice et réconciliation nationale en espérant le traitement diligent des crimes commis lors des événements du 28 septembre 2009 et durant le processus électoral“ et aussi, lui demande “de privilégier la réforme du système de sécurité et de défense en Guinée“.   

La Raddho invite ainsi la communauté africaine et internationale à accompagner la Guinée et le président de la République dans tout “projet visant le renforcement de la justice, de la promotion de l’Etat de droit, de la paix et des droits humains“.

Cette organisation des Droits de l’homme, rend un vibrant hommage au Général Sékouba Konaté pour avoir “réussi cette transition difficile“ et pour avoir eu “le courage de demander pardon à tout le peuple guinéen pour tout ce qui a été commis par ses prédécesseurs et par lui-même“. 

L’organisation de défense des droits humains salue également le “comportement démocratique de Mamadou Célou Dalein Diallo“ qui a fait “preuve de grandeur et de noblesse en reconnaissant les résultats de l’élection présidentielle“.

Commenter cet article