/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par Mamadi Touré

http://www.jeuneafrique.com/photos/029122009010626000000028122009154105000000konateauxcommandes.jpg

 

 

Comme nous l’annoncions il y a quelques jours, plusieurs officiers de l’armée guinéenne ont été interpellés vendredi à Conakry. Ces officiers ont été interpellés à leur domicile respectif tôt ce matin pour des motifs non encore divulgués, nous dit-on.

 

Il s’agit nommément de :

Colonel David Haba, ancien directeur de cabinet du ministère de la Défense nationale

 Colonel Oumar Sano, ancien Chef d’Etat major  général des armées

Colonel Mamady Mara,  ancien Chef d’Etat major  de l’armée de l’air

Colonel Ansoumane Kaba, ancien Chef d’Etat major  de l’armée de terre

Lieutenant -colonel Abel Haba, ancien chef d’état major adjoint de l’armée de terre

Lieutenant-colonel Amara Samaké, ancien Chef d’Etat major adjoint de l’armée de l’air

Lieutenant colonel Alpha Ousmane Diallo,  ancien Chef d’Etat major adjoint de la marine nationale.

Aux dernières nouvelles, un huitième homme, Lieutenant-colonel Abdoulaye Kéita,  ancien Chef d’Etat major général adjoint des forces armées est activement recherché.

Ceux qui sont déjà interpellés seraient détenus à l’ancien escadron mobile N°3 nouveau PM3, sis à Matam.

Jeudi soir, le président intérimaire a prévenu « d’extraire » de sa cachette, toute personne qui tenterait de nuire à la transition et au retour progressif à la démocratie. Il s’exprimait ainsi au cours d’un entretien avec le commandement militaire.

Commenter cet article