/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba&aps

Joseph Mutaboba, représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Guinée-Bissau, a exhorté jeudi à Dakar les Bissau-guinéens à éviter les luttes d’influence qui déstabilisent leur pays.


"Je crois très fermement que ces crises répétées peuvent être enrayées si les gens en ont la volonté politique", a affirmé M. Mutaboba lors d’une conférence de presse donnée à Dakar, en présence de ses collègues en poste au Liberia et en Sierra Leone.



"Les militaires, les politiciens et la société civile" de Guinée-Bissau doivent éviter les crises dans leur pays. "C’est très faisable", a souligné le diplomate, avant de dénoncer les "alliances opportunistes" dans ce pays.


L’instabilité politique peut être alternée "si les militaires eux-mêmes disent : +nous voulons être une armée républicaine+". "Il y a des solutions, mais ces solutions doivent être prises au sérieux et les luttes d’influence" évitées, a poursuivi M. Mutaboba.



Il a recommandé aux militaires et aux hommes politiques de la Guinée-Bissau d’en finir avec "ces alliances opportunistes qui changent d’année en année" et à "oublier les intérêts individuels, pour que les choses changent" dans ce pays "immensément riche" où, selon lui, "le développement économique est possible, et peut se faire même en trois ans".


La conférence de presse des représentants des Nations unies a été organisée en prélude d’une réunion des chefs des missions de paix de l’organisation, en Afrique de l’Ouest, en vue de coordonner leur action en faveur de la paix et de la sécurité dans la sous-région.


Commenter cet article