/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par bouba

Le groupe finlandais a présenté mercredi un appareil qui réagit aux torsions, pour zoomer sur une carte ou parcourir ses messages.

 

Nokia, qui a raté le virage des écrans tactiles, tente de reprendre un peu d'avance. Lors du Nokia World, sa journée pour les investisseurs organisée mercredi à Londres, le fabricant finlandais a présenté un prototype de terminal doté d'un écran flexible, le «Nokia kinetic».

 

Dans de brèves vidéos, les sites spécialisés CNET et Engadget montrent l'appareil en fonctionnement. Le «Nokia kinetic» doit être tenu des deux mains. Une torsion permet de zoomer sur une photo, de naviguer entre des rubriques et de sélectionner des messages, sans avoir à toucher l'écran tactile.

 

 

Selon Tapani Jokinen, ingénieur chez Nokia cité par CNET, un écran flexible permet d'interagir avec son téléphone à l'aveugle, pour renvoyer un appel vers son répondeur ou mettre une chanson sur pause sans avoir à le sortir de sa poche. Le téléphone peut aussi être utilisé avec des gants, ce qui est impossible avec un écran tactile capacitif conventionnel.

 

Les écrans flexibles ne sont cependant pas encore à portée de main. Nokia ne donne aucune information sur son souhait de les intégrer un jour à ses gammes téléphones vendus par les opérateurs. Du reste, son prototype ne contient pour l'instant aucune fonction de téléphonie et s'apparente donc davantage à une tablette. Mais ses travaux avancent. Il y a trois ans, l'écran flexible se limitait à un lointain concept, le «Nokia 888», et à une vidéo réalisée en images de synthèse.

 


Commenter cet article