/>

RTG GUINEE LIVE

Les news en continu


Get Your News Widget

Publié par mines de guinée

http://www.cyberpresse.ca/images/bizphotos/435x290/200810/20/17585.jpg


Les travailleurs de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) ont repris le travail, jeudi à 15h30mn, après un jour et demi de débrayage, a appris minesdeguinee.com de source syndicale.

 

Les travailleurs de la CBG qui ont abandonné les travaux mercredi pour protester contre une décision d’augmentation salariale jugée ‘’unilatérale’’ ont suspendu la grève sur la demande du ministère des Mines et de Géologie.


Selon le président du syndicat, Sekou Oumar Ly, la direction générale de la CBG a contraint les travailleurs à la grève, n’ayant pas opté pour le dialogue afin de trouver un consensus à la crise qui pointait à l’horizon.


« La direction générale de la CBG nous a imposé une augmentation de 5% effective à compter de Janvier 2011. Mais dans l’immédiat, elle nous a annoncé une majoration forfaire d’un million de francs guinéens sur le salaire de tous les travailleurs, ce qui n’est pas en harmonie avec la récente augmentation du prix du carburant qui va incontestablement se refléter sur le coût de la vie des travailleurs », a-t-il affirmé par téléphone à minesdeguinee.com


« La direction ne nous a pas donné l’occasion d’engager les négociation. Elle nous a fait croire que c’est à prendre ou à laisser », a-t-il ajouté.


La Compagnie des Bauxites de Guinée, consortium détenu à 49% par l’Etat guinéen et 51% par Halco Mining, premier exportateur mondial de bauxite a exporté 11,2 millions de tonnes de bauxite en 2009. Elle compte en exporter 13 millions en 2010.


Selon M.Ly, la grève est suspendue jusqu’au 17 mars prochain, date à laquelle, une réunion convoquée par les autorités guinéennes devrait se tenir. En attendant, une réunion est convoquée d’urgence vendredi par le gouverneur de Boké, région qui abrite le site de Sangarédi où la grève a été déclenchée.

Commenter cet article